News Abo

Accorda met en rage l'Hospice Général


19.11.2003, Une plainte est déposée pour diffamation contre une pétition jugée choquante. Le feuilleton de la caisse maladie Accorda continue (nos éditions du 10 septembre et du 27 juin).



En très mauvaise posture, l'assurance a décidé de faire appel à la population par le biais de l'association Groupement de soutien Accorda, en glissant une pétition dans nos boîtes aux lettres. Elle demande aux signataires de faire pression auprès de l'Etat de Genève et des autorités fédérales pour qu'ils prennent en charge l'entier du déficit de 5,5 millions de francs généré, selon l'assurance, par le dossier de ses assurés requérants d'asile. Mis en cause, l'Hospice Général a décidé hier de déposer plainte pénale pour diffamation.

«A l'Etat d'assumer»

«Je suis outré, réagit Jean-Luc Galetto, responsable du secteur asile à l'Hospice Général. Après avoir découvert la pétition, dont le texte est mensonger et trompeur, j'ai immédiatement contacté Me Bernard Ziegler, notre avocat dans cette affaire. Nous déposons plainte pénale pour diffamation. C'en est trop, la récréation est finie.» Ce qui est en cause, c'est la prétention de la caisse à faire porter l'entier de ses problèmes financiers sur les coûts de santé des requérants d'asile. Rappelons qu'en raison d'une situation de sous-couverture des fonds propres, Pascal Couchepin avait décidé de retirer à la caisse son autorisation d'exercer. Une décision contre laquelle l'assurance avait fait recours, obtenant le 6 novembre l'effet suspensif.

Erreur de calcul?

Plus encore, l'assurance se présente comme une victime des autorités et de l'institution chargée des requérants d'asile: «(...) en raison de la tentative inacceptable de l'Hospice Général et du canton de Genève d'«externaliser» les coûts de sa politique d'asile sur le dos d'une petite caisse régionale, Accorda risque de disparaître.» Or, rappelle Jean-Luc Galetto, Accorda avait répondu librement à un appel d'offre de l'Hospice, elle n'avait pas été contrainte d'assurer les 3600 requérants vivant à Genève: «Son offre était avantageuse et nous avons signé une convention avec elle. En plus des primes habituelles, l'institution s'était engagée à couvrir un éventuel déficit jusqu'à hauteur de 2,5 millions de francs. Pour le reste, nous ne sommes pas responsables de la mauvaise gestion de la caisse.»

Concernant le coût moyen d'un assuré requérant qui serait beaucoup plus élevé que la moyenne cantonale, le responsable de l'Hospice assure attendre encore les preuves de l'assurance. «Ce qui est certain, poursuit-il, c'est que ses responsables ont mal calculé ce qu'elle avait à verser à la caisse de compensation pour les bons risques, c'est-à-dire les jeunes assurés.» La moyenne d'âge des requérants étant notablement plus basse que celle de la moyenne de la population, Accorda a dû mettre beaucoup d'argent.

Nouveau système

Quoi qu'il en soit, les relations conflictuelles entre Accorda et l'Hospice seront bientôt de l'histoire ancienne. Le contrat les liant a été dénoncé pour le 31 décembre. Pour le remplacer, l'institution a fait appel à un courtier qui gérera l'ensemble des dossiers. A la demande du Département de l'action sociale et de la santé, il a été décidé d'assurer individuellement les requérants dans les huit caisses qui offrent des primes égales ou inférieures à la moyenne cantonale et qui ont plus de 10 000 assurés. Une manière efficace de répartir les risques et d'éviter de déstabiliser les assurances choisies.

Kontakt:
Accorda Krankenversicherung
Rte André Piller 33A
1762 Givisiez

Weitere Informationen und Links:



Newsletter abonnieren
Auf  diesem Link abonnieren Sie unseren Newsletter und sind stets aktuell informiert.


Eigene News publizieren
Haben Sie eine aktuelle Firmeninformation oder ein Angebot, dass Sie hier publizieren möchten?
Auf  diesem Link erfassen Sie die entsprechenden Informationen.

Pressemappe.ch

Auf «Pressemappe.ch» werden die Publikationen von «Aktuelle News» archiviert.

offene Jobs
Referenzen
  Online-Shop

HELP Media AG in Social Networks
Facebook X (früher Twitter) Instagram LinkedIn YouTube

Ihre Werbeplattform

Der Onlineverlag HELP Media AG publiziert seit 1996 Konsumenten­informationen für Schweizerinnen und Schweizer. Mit über 150 Suchmaschinen und Informations­portalen gehört HELP Media AG zu den Markt­leadern im Schweizer Onlinemarkt.

www.help.ch

Kontakt

Email:
info@help.ch

Adresse:
HELP Media AG
Geschäftshaus Airgate
Thurgauerstrasse 40
8050 Zürich


Zertifikat:
SADP


Copyright © 1996-2024 HELP Media AG, Geschäftshaus Airgate, Thurgauer­strasse 40, CH-8050 Zürich. Alle Angaben ohne Gewähr. Im­pres­sum / AGB, Nut­zungs­bedin­gungen, Daten­schutz­er­klärung